Etude d’impact sanitaire – Evaluation Quantitative du Risque Sanitaire (EQRS)

ISO Ingénierie est à même de réaliser de nombreuses études pour les ICPE afin d’améliorer et démontrer la sécurité, de maîtriser les risques industriels et de manager les incidences sur l’environnement.

Le volet sanitaire des études d’impact environnemental est un chapitre obligatoire depuis 2000 ; date de parution des premiers guides méthodologiques sur le sujet par l’INVS puis l’INERIS.

Il est destiné à justifier de l’impact sanitaire d’une ou plusieurs installations sur la population environnante et à démontrer que le niveau de risque généré par les émissions et rejets de ces installations, à l’extérieur des limites d’un site est acceptable.

Cette étude est une étude quantitative nécessitant la plupart du temps l’utilisation d’outil de modélisation afin d’identifier l’évolution dans un compartiment de l’environnement d’un ou plusieurs polluants potentiels. Pour les modélisations de rejets atmosphériques, l’outil le plus couramment employé est le logiciel ADMS qu’ISO Ingénierie est à même de mettre en œuvre dans le cadre de ces études.

Nos clients : BMS – AXENS – EXPANSCIENCE, DALKIA, RIO TINTO ALCAN 

Réalisations / Références :

Etude d’impact sanitaire global site – NOx Fiche AXENS

Etude d’impact sanitaire dans le cadre du DDAE d’une centrale de cogénération alimentée en biomasse – NOx, SO2, COV, B(a)P

Etude d’impact sanitaire dans le cadre du DDAE d’un atelier d’extraction d’insaponifiables – DCE, CVM

Etude d’impact sanitaire « Worth Case » – Poussières