Chef de projets Contrôle-Commande 2016 – CCs-Idf-01-2016

Catégorie : Actualité

 

 

ISO Ingénierie vous propose une journée technique à LYON (Part-Dieu) le jeudi 19 novembre :

Mesures de Maîtrise des Risques Instrumentées / Directives IED et Seveso III

Cette journée sera l’occasion d’analyser ensemble votre situation face aux évolutions réglementaires récentes :

le Plan de Modernisation des Installations Industrielles (PMII)

la gestion des Mesures de Maîtrise des Risques Instrumentées (MMRI)

les directives IED et Seveso III

Il est possible de participer par demi-journée,

Coût : 80 Euros HT  par demi-journée, 150 euros HT pour la journée entière, déjeuner offert  – Programme détaillé et  Bulletin d’inscription : télécharger

Renseignements complémentaires : Bernadette KERJEAN tél : 01 61 38 37 30www.iso-ingenierie.com 

 

 

3 novembre 2015

 

ISO Ingénierie était présent au Club Automation qui a eu lieu le 01 Octobre 2015 sur le thème de la sécurité fonctionnelle.

C’était l’occasion pour nous de présenter la mise en oeuvre de la norme CEI 61511 au travers de différents points essentiels :

Les enjeux de la sécurité pour les industriels
La juste maîtrise des risques et intérêt des normes CEI 61508/61511
Le REX sur les bonnes pratiques communément observées sur des projets sécuritaires
Les acteurs de la sécurité: responsabilités et compétences

 

Hôtel KYRIAD – Les salons du Relais

Cour d’Honneur de la Gare de l’Est – 1er étage de la façade historique

4,rue du 08 mai 1945 – 75010 PARIS

 

28 septembre 2015

Nous sommes actuellement en recherche d’un ingénieur sécurité des procédés avec une compétence forte en analyses de risques type HAZOP, APR.

Un profil formé à la méthode Rhodia-Solvay HSE17 (Ancien DRC17),  serait un plus.

Ing. Securité des procédés

 

 

18 février 2015

Chef de projets Contrôle Commande / Sûreté de fonctionnement : Chef de projets Contrôle Commande

Consultant Sénior Santé Sécurité Environnement : Consultant Senior Santé Securite Environnement

6 janvier 2015

LES FILIÈRES DU NUCLÉAIRE : DES PERSPECTIVES D’AVENIR POUR LES ENTREPRISES.

Le 3e rendez-vous business du nucléaire civil a mobilisé 280 participants sur la problématique des nouveaux marchés qu’offrent la filière du nucléaire. Retour sur les opportunités business présentées.

le territoire Marseille Provence se montre depuis plusieurs années à la pointe de l’innovation énergétique en portant des projets ambitieux comme ITER, réacteur nouvelle génération installé à Cadarache. Avec un budget de 15 milliards d’euros, ce projet s’appuie sur de nombreux sous-traitant et offre de nombreuses perspectives pour les entreprises de notre territoire.

ITER fut une des opportunités présentées lors de cette événement, dont le discours d’ouverture a été prononcé par Jacques STASIA, membre associé de la CCIMP. Parmi les marchés à investir, il a été également été question du programme « Grand carénage »qui concerne la maintenance des 58 réacteurs en activités pour porter leur durée de vie de 40 à 60 ans. Par ailleurs, un programme de démantèlement porte sur 9 centrales arrivées en fin de vie. Ces 2 grands marchés sont initiés par EDF, et représentent entre 50 et 100 milliards d’euros d’investissement sur les 10 prochaines années.. La recherche et développement génère également des projets par l’intermédiaire du CEA Cadarache.
A noter dans vos agendas : la CCI Marseille-Provence accompagnera une vingtaine de PME au 1er salon international du nucléaire (WNE) qui se tiendra au Bourget du 13 au 16 Octobre 2014.

Source : CCIMP

18 mars 2014

Spécialisée dans le conseil et l’expertise pour de nombreux secteurs industriels, la société ISO Ingénierie propose depuis environ 3 ans une offre spécialement dédiée au monde de la valorisation de la biomasse. Le cabinet s’est fait une spécialité dans l’aide à la réalisation de dossiers réglementaires, en particulier les dossiers de demandes d’autorisation d’exploiter ou DDAE qui s’inscrivent dans le cadre de la législation ICPE (Installation classée pour la protection de l’environnement). « En France, de nombreux projets autour des énergies renouvelables et de la valorisation de la biomasse voient le jour » explique Thomas Portejoie, directeur de l’agence Rhône-Alpes, évoquant des projets autour de la production de biocarburants, de biogaz par méthanisation, de valorisation énergétique de la biomasse dans des chaudières… Or toutes ces installations peuvent présenter un risque pour l’environnement et requièrent un encadrement réglementaire de type ICPE. Le fait d’utiliser de la biomasse comme matière première n’y change rien.

En revanche, les études de dangers et les études d’impact sanitaire, qui vont constituer le cœur des DDAE, vont présenter des particularités, par rapport aux études réalisées pour des procédés chimiques classiques. « Les procédés sont assez nouveaux et de nature différente », constate le dirigeant. Pour ce qui est des procédés de méthanisation, la fermentation de déchets par les bactéries est une opération qui s’effectue dans des conditions douces. En revanche, dans la production de biocarburants, les procédés sont conduits à pression et températures plus élevées dans des conditions plus proches de celles de l’industrie chimique ou pétrolières. Par ailleurs, les produits issus de la biomasse, sont en général moins toxiques que les produits chimiques classiques, mais les procédés de séchage de la biomasse ou de compostage des déchets présentent souvent des odeurs désagréables. Et dans le cas de la méthanisation, le produit de la réaction, le biogaz, est inflammable et peut présenter un certain danger lors des phases de purification et de stockage. « Nous nous sommes positionnés sur ces sujets et nous commençons à avoir une certaine expérience, notamment dans la réalisation des analyses de risques APR / HAZOP où des modélisations de phénomènes dangereux qui sont demandées dans les études de danger » ajoute Thomas Portejoie qui estime qu’une bonne connaissance du monde de la biomasse et des biocarburants associé à un savoir-faire dans l’industrie chimique et pétrolière est un atout de poids pour accompagner au mieux les industriels du secteur dans la réalisation de leurs dossiers réglementaires.

Ce contenu a été publié dans Fournisseurs, Formule-Verte.com par Sylvie Latieule

11 octobre 2012

Dans le cadre de ses Journées Techniques
ISO Ingénierie , spécialisée en maîtrise de la Sécurité et de l’Environnement, vous propose

« MMR-I »

Mesures de Maîtrise des Risques Instrumentées
Le 25 octobre 2012 au Havre


Une journée pour faire le point sur l’aspect réglementaire, et répondre aux questions techniques que peuvent se poser les responsables HSE et responsables de Systèmes instrumentés de Sécurité

Sommaire :

  • Evolution du contexte réglementaire

  • Documents de référence : guide méthodologique DT-93 et normes CEI 61508 et 61511
  • Mise en œuvre des prescriptions de sécurité  pour la gestion et la maîtrise du vieillissement des MMR-I
  • Intégration dans les démarches d’Etudes de Dangers et du Plan de Modernisation
  • Synthèse / débat

Espérant vous compter parmi nous.

Cette formation est éligible au DIF, le coût peut être pris en charge par les OPCA.

Coût : 250 Euros HT  – Détail du programme et Bulletin d’inscription : télécharger

Consultez également le programme de nos stages de formation de deux jours

Renseignements complémentaires : Bernadette KERJEAN tél : 01 61 38 37 30 – www.iso-ingenierie.com

19 septembre 2012